fbpx

Cette année, les groupes lauréats ne sont pas les seuls à profiter d’un temps de résidence. Cette opportunité a également été offerte aux 12 groupes finalistes. Daïda aura été le premier, en résidence à Paul B (Massy)

Jazz Migration propose à chaque groupe de s’accompagner d’une personne supplémentaire sur une journée, qu’il choisit selon la direction que prend son travail.

Sur le dernier de ces trois jours de travail, Daïda a fait appel à Laurent De Wilde pour être ce regard extérieur.

Le premier album de Daïda, sorti le 12 juin 2021, est disponible ici !