Concert d’ouverture Jazz Migration #3




RENDEZ-VOUS MARDI 28 NOVEMBRE À LA DYNAMO DE BANLIEUES BLEUES À PARTIR DE 20H

Venez découvrir Armel Dupas Trio, Ikui Doki, Novembre et nOx.3 & Linda Oláh sur la scène de la Dynamo de Banlieues Bleues ! Le concert d’ouverture est une soirée importante pour nos lauréats : c’est l’occasion pour eux de se produire devant de nombreux professionnels et c’est également le point de départ de la tournée Jazz Migration avec plus de 60 dates en France et en Europe.

-> Mardi 28 novembre à partir de 20h (entrée libre sur réservation).

Pour réserver : 01 49 22 10 14 / rp@banlieuesbleues.org

Avant de retrouver les groupes sur scène, écoutez les lauréats lundi 27 novembre à 18h dans l’émission Open Jazz d’Alex Dutilh sur France Musique !

 

Armel Dupas Trio

Avec un style affirmé electro-accoustique, le nouveau trio d’Armel Dupas sculpte le son, transforme le vécu en mélodie et métamorphose son ressenti sur l’actualité en couleurs sonores. Les compositions entre “ambiant music et “rock progressif”, offrent une large place aux synthétiseurs analogiques pilotés par Mathieu Penot et Kenny Ruby, respectivement batteur et bassiste du trio.

Armel Dupas, piano
Kenny Ruby, basse, synthés
Mathieu Penot, batterie, synthés

 

Ikui Doki

Passionnés par la création, l’articulation entre écriture et improvisation, les 3 musiciens créent un répertoire de compositions collectives autour de la musique Française du début du XXe siècle. Leur musique se métisse de compositions à l’esthétique free, jazz, aux musiques de Claude Debussy. Ce trio de jazz de chambre rend hommage à la musique française: Ikui Doki, une recherche de paysages extatiques parmi les trames harmoniques raffinées dans lesquelles tout devient son.

Sophie Bernado, Basson
Hugues Mayot, Saxophone, Clarinette
Rafaëlle Rinaudo, Harpe

 

Novembre

Le quartet “Novembre” est né il y a 7 ans au CNSM de Paris. Entre Freejazz et musique contemporaine, Picasso et David Lynch, Il s’interroge sur le rôle de la mémoire dans la perception du temps. Les compositions d’Antonin et Romain sont séquencées, découpées, mélangées, superposées, et renaissent à chaque fois sous une forme nouvelle. Zapping et collages, jeux de miroirs et ellipses temporelles, sont les outils qui tendent à mettre en valeur un lyrisme fragmenté par le prisme du temps.

Antonin Tri Hoang, saxophone
Romain Clerc-Renaud, piano
Thibault Cellier, contrebasse
Elie Duris, batterie

 

nOx.3 & Linda Oláh

Le trio français nOx.3 et la chanteuse suédoise Linda Oláh imaginent ensemble  “Inget nytt”, une création spontanée et inventive. Leur musique, qui privilégie les croisements entre les pratiques musicales les plus contemporaines, est un assemblage de transes et d’abîmes délicieux où la boucle est reine.

Linda Olah, voix et FX
Rémi Fox, saxophones et FX
Matthieu Naulleau, piano, moog et FX
Nicolas Fox,  batterie et pads électroniques